Vous êtes ici

Informations lutte contre le Covid19

Dans le cadre du plan d’urgence de lutte contre le virus Covid19, nous avons avec les élus municipaux  pris toutes les recommandations sanitaires souhaitées.

Nous avons établi la liste de toutes les personnes de plus de 65 ans. Nous les avons contactées individuellement pour connaitre leurs besoins.  Monsieur Richard FINAUD, Adjoint, et moi-même avons donné  notre numéro de téléphone portable à toutes les personnes de cette liste afin qu’elles puissent nous joindre à tout moment.

Je suis en contact régulier avec Madame la directrice de l’EHPAD la Roseraie qui a mis en place toutes les mesures nécessaires et qui à ce jour  ne déplore aucun cas de COVID19 dans l'établissement.

Le personnel communal avait été placé en autorisation spéciale d’absence mais des permanences administratives et techniques étaient assurées par les agents en respectant toutes les mesures nécessaires à leur sécurité. Aujourd’hui ils ont repris le travail.

Quant à l’ouverture des écoles, elle pourra avoir lieu quand nous serons certains de pouvoir assurer  la sécurité des élèves, du personnel et des enseignants et de mettre en place toutes les recommandations de l’état. Après deux rencontres avec l’équipe enseignantes nous avons décidés de reporter celle-ci à une date ultérieure.

Nous avons sollicité une dérogation pour maintenir le marché hebdomadaire afin de permettre l’achat des produits de première nécessité, la venue d'un boucher est  notamment bien utile à la population, et la vente de produits locaux peut se poursuivre. Je souhaite que la solidarité et l’entraide permettent la sauvegarde de tous nos petits commerces en zone rurale, ces commerces dont on sait l'équilibre financier bien souvent précaire et qui se retrouvent fragilisés.

Une dotation de masque sera mise ne place, nous espérons pouvoir les mettre à disposition le plus vite possible, nous vous informerons et nous vous tiendrons au courant des modalités de distribution.

Pour terminer, je tiens à souligner les difficultés  rencontrées par le  parc animalier d’Auvergne qui doit continuer à rémunérer pratiquement tout le personnel et faire face aux frais fixes (nourriture, soin des animaux et entretien régulier du parc)  sans aucune recette, ce qui est compliqué. La construction d’un restaurant avait débuté, l’ouverture était prévue pour l’été. Pour participer à l’élan de soutien qui se met en place,  la commune d’Ardes a décidé d’offrir une entrée aux 90 élèves  de l’école primaire.

Nous avons pris contact avec tous les commerçants et artisans, la municipalité tiens à les  remercier pour leur réactivité, ils ont su être à la hauteur de cette situation peu commune.